Quand les sirènes l’emporteront

12.00 

Catégorie :

Description

Dévoreuse de livres, musicienne, aventurière, danseuse, Colette est tout cela à la fois, grâce à son grand-père qui n’a cessé de lui faire découvrir les beautés du monde. A la mort de celui-ci, Colette se sent abandonnée. Abandonnée par son grand-père parti trop tôt mais aussi par Éric, son ami d’enfance parti vivre à Paris. Pour tenter de surmonter son chagrin, elle décide de se rendre à St Malo. Là-bas, elle rencontre Brice, un mystérieux garçon à qui elle s’attache plus que de raison. L’étrange secret qu’il lui révèle va chambouler sa conception du monde.

Le destin va alors l’amener à faire un choix : oublier Brice ou quitter sa famille et ses amis pour toujours.

 

Extrait 1 :

⸺ Je ne comprends pas pourquoi tu es encore si furieuse envers grand-mère. Je sais, j’ai failli mourir noyée en partie à cause d’elle, mais tu pourrais…
⸺ Colette, j’aimerais que tu ne te mêles pas de cela, me répondit ma mère en changeant de vitesse avec une certaine nervosité.
⸺ Je parie qu’il y a autre chose…
Tandis que ma mère me conduisait en voiture jusqu’à la gare, je cherchais par tous les moyens à comprendre pourquoi elle entretenait de si mauvaises relations avec grand-mère, chez qui j’allais justement passer les deux prochaines semaines. Mon opiniâtreté ne sembla pas beaucoup lui plaire car, après avoir freiné brutalement au stop, elle me regarda, exaspérée.
⸺ Oui, tu as raison. Même avant ton accident, ma relation avec ta grand-mère était tendue. Je crois pouvoir dire en toute franchise que moi et ma soeur n’avons pas eu la chance d’avoir une mère attentionnée et proche. Nous avons été élevées avec sévérité. J’ai toujours supposé que ma mère avait un secret, un secret si lourd et si grave qu’elle ne pouvait le révéler à ses filles. Elle préférait être dure et froide avec nous plutôt que de le divulguer, n’en serait-ce qu’une infime partie.

 

Auteur : Aurélie Labrosse

Référence : QSE101P

ISBN : 979-10-7000-257-5

Format : Broché

Taille : A5

Nbre de pages : 184

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Quand les sirènes l’emporteront”