Les chroniques de Sorel

25.00 

Catégorie :

Description

Sorel, orphelin depuis l’âge de treize ans, est un jeune garçon de l’Empire de Jiscine le Grand, royaume de l’Ouest de la terre de Finitol. Lors de sa seizième année, il rejoint enfin les rangs de l’armée qu’il souhaite intégrer depuis la mort de sa mère. Très vite, il se découvre un don dans le maniement des armes et la cavalerie et ceci non sans rapport avec l’amitié profonde qui le lie à Valnac, son cheval ou devrait-on dire son Tuldra, la race légendaire capable de communiquer avec les humains et faisant preuve d’une intelligence redoutable ! Mais, rapidement, les armées de l’Empire doivent se réunir pour lancer une contre-attaque massive face au terrible Varnel, souverain des Etats de l’Est, qui menace le pays et ses habitants depuis des décennies. Comment Sorel, qui bien que doué, n’ayant même pas fini de faire ses classes, parviendra-t-il à survivre à cet affrontement ? Comment faire pour réussir à mettre à bas le maléfique Varnel, surmonter les obstacles se dressant devant lui et déjouer les traitrises les plus viles des sbires de l’Ennemi? Les armées de l’Ouest ramèneront-elles enfin la paix en Finitol ? Vous le découvrirez en suivant les Chroniques de Sorel…

 

Extrait 1 :

Bonjour, mon nom est Sorel et je vais vous raconter mon histoire qui, je crois, pourrait vous intéresser. Comme vous le savez de nombreux événements se sont produits ces dernières années en Finitol… Ils ne me sont d’ailleurs guère inconnus puisque j’ai participé à la plupart d’entre eux. Parfois activement mais malheureusement, et bien trop souvent à mon goût, j’ai dû les subir, comme bon nombre d’habitants de ce beau pays. En tous les cas je pourrai vous les décrire avec exactitude si vous le souhaitez.

Avant cela peut être voudriez-vous savoir qui je suis et d’où je viens, ce qui est assurément légitime.

Je naquis en 1203 après l’accès à cette Terre : la « Terre de Finitol » dans la ville de Kasoli, capitale de l’Empire de l’Ouest de Jiscine le Grand que vous connaissez sans doute déjà.

A l’époque, une grande guerre avait lieu entre l’Ouest et l’Est. Les deux camps étaient séparés par une immense chaîne de montagnes parcourant l’entièreté de Finitol du Nord au Sud créant ainsi une barrière naturelle difficilement franchissable. Les gens de l’Est, appelés les Vanelistes nommaient cette chaîne Farnost. Les gens de l’Ouest, dont je faisais partie, se nommaient les Dalingis. Nous appelions cette chaîne Rifatold.

 

Auteur : Quentin Dubernet

Référence : AQD001CSO101P

ISBN : 979-10-7000-201-8

Format : Broché

Taille : A5

Nbre de pages : 460

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les chroniques de Sorel”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *