Ozéria - tome 1 : Le destin des mages

ImprimerE-mail
Note : 5/5
Prix:
Prix : 15,00 €
Description du produit

Dans l'archipel d'Ozéria, Goz représente le maître des dieux. Avant de mourir, l'Ancien de Kagas révèle à son petit-fils, Karl, que Goz l'a choisi pour le seconder. Il attend beaucoup de lui. Afin de ne pas le décevoir, Karl apprend notamment qu'il va devoir acquérir la Puissance Lunaire, une force surnaturelle réservée aux mages. Ses pouvoirs permettent à l'élu de Goz de maintenir une sorte d'équilibre et d'empêcher le chaos de s'installer à Ozéria. Pendant que Karl préserve la paix sur l'archipel, le maître des dieux peut se consacrer aux problèmes qui menacent son panthéon. Ses nouvelles responsabilités paraissent écrasantes au jeune homme, qui comprend vite que sa mission risque d'impacter toute sa vie. Pourtant, soutenu par l'Enchanteresse Agnès, il compte faire honneur à la mémoire de son grand-père. Prêt à affronter les périls qui l'attendent et à respecter la volonté de Goz, il s'embarque pour une aventure qui va définitivement changer son destin.

 

Extrait 1 :

Dans une époque lointaine, dans un autre monde à la fois très différent et très proche du nôtre, un énorme dérèglement climatique nommé « La Grande Glaciation » a frappé de plein fouet la région d’Ozéria. Ce phénomène a cerné de pôles un ensemble d’îles tropicales et y a façonné une diversité de paysages normalement impossibles à parcourir dans une seule et même contrée. On a appelé cet endroit fabuleux « L’Archipel des Dieux », car des divinités qui ressemblent beaucoup à celles de la mythologie gréco-latine l’auraient fondé. À la tête de ce panthéon d’Immortels se trouve Goz, maître du ciel qui équivaut à peu près au Zeus vénéré dans l’Antiquité par les Grecs. Il a rassemblé autour de lui un certain nombre de dieux sur une montagne perchée au-dessus des nuages, nommée l’Agruk. Les Agrukiens représentent les habitants de ce pays extraordinaire, soumis à la loi de Goz.

Presque vingt siècles après La Grande Glaciation, exactement mille-neuf-cent-quatre-vingt-deux ans plus tard (date qu’on peut écrire dans l’Archipel des Dieux 1982 ap. LGG), Lalla Couletzky donne naissance à son premier enfant. C’est un adorable petit garçon qui portera, comme son père, le nom de Karl. Karl Romaric est alors roi de Kagas, la capitale de Géjooq. On appelle aussi Géjooq l’île de Goz dans l’Archipel des Dieux, car c’est la première que le dieu du ciel aurait fondée. Peu de temps après la naissance de son fils et héritier, Karl de Kagas meurt avec sa femme dans de mystérieuses circonstances, soi-disant foudroyé par les Séroïmes, les trois déesses du destin.

Igor Couletzky, que tout le monde surnomme l’Ancien de Kagas, élève Karl « Junior ». En plus d’être le père de la défunte reine Lalla, Igor tient aussi le rôle de Sage de Géjooq. C’est un être chargé de veiller sur le territoire dans lequel il vit, grâce à des pouvoirs magiques qu’il tire de ses connaissances en alchimie, une science occulte qui consiste à mélanger des ingrédients de natures très diverses. Elle sert à invoquer des sortilèges plus ou moins puissants, un peu comme de la sorcellerie. Entre de mauvaises mains, ces pouvoirs peuvent se révéler dévastateurs. L’Ancien de Kagas appartient par ailleurs au cercle restreint des Grands Sages, un groupe d’alchimistes triés sur le volet et chargés de veiller à ce qu’on n’utilise pas leur savoir à mauvais escient. Pour y parvenir, ils se rassemblent régulièrement lors d’un événement exceptionnel appelé « Réunion des Sages ». On dit que le tout-puissant maître des dieux, le grand Goz, préside en personne cette cérémonie, tous les soirs de pleine lune.

Pendant vingt ans, l’Ancien de Kagas élève son petit-fils, le seul héritier du trône de Géjooq, en lui inculquant les valeurs fondamentales qui sont les siennes. Karl de Kagas devient un beau et athlétique jeune homme, apprécié par ses sujets pour ses qualités de cœur et son esprit chevaleresque, bien qu’encore un peu immature en certaines circonstances. À plusieurs reprises déjà, Karl a effectué avec succès des missions importantes dont l’a chargé son grand-père, sur différentes îles de l’Archipel des Dieux. L’Ancien de Kagas et le peuple de Géjooq savent donc qu’ils peuvent lui faire confiance.

Tout se complique lorsqu’Igor tombe malade. Le statut de Sage ne confère pas l’immortalité. Comme tout être humain, Igor est soumis aux affres du temps qui passe. Grâce à lui, Karl a appris beaucoup de choses, dont l’alchimie. Pourtant, le jeune souverain n’est pas en mesure d’éviter à son mentor de mourir. Il ne le sait pas encore, mais le décès de son grand-père risque de changer sa vie bien plus qu’il ne le pense. Voilà une partie de son histoire…

 

Auteur : Michaël Stuber

Référence : AMS001OZE101P

ISBN : 979-10-7000-061-8

Format : Broché

Taille : A5

Nbre de pages : 268

Commentaires des clients

jeudi 5 avril 2018
Note 5. Un monde d'aventures s'ouvre aux lecteurs ... A découvrir et à suivre avec passion. Bonne lecture et surtout lancez vous dans les périples de ce beau et puissant héros appelé Karl de Kagas ...
Sylvie

Mon panier

 x 
Panier Vide